Voilà

Publié le 18 Novembre 2015

Voilà, je réagis plus tard mais j'ai voulu prendre du recul et prendre le temps de bien tout dire ce que j'ai à dire.

Par où commencer ?

Lundi, dans mon lycée, en plus de la minute de silence nationale de midi, la Maison Des Lycéens en a organisé une à 10 heures. Pendant cette minute, malgré le nombre incroyable de personne qui s'étaient rassemblés, on entendait seulement le vent. Et à la fin, des élèves ont commencé à chanter l'hymne national, et tout le monde a suivi.

Normalement, je n'aime pas la Marseillaise, c'est une chanson de guerre. Mais il s'avère que c'était parfaitement adapté, car, oui, nous sommes en guerre. La troisième guerre mondiale même selon moi. Cependant, c'est pas le moment de faire des amalgames les gars. C'est ce qu'ils veulent, nous diviser, diviser pour mieux régner. On avait retrouvé un passeport syrien à côté d'un des corps, mais vous pensez sérieusement que le gars s'est trimbalé avec son passeport pendant l'attentat ? Histoire qu'on l'identifie mieux peut-être ?

Non, contrairement à ce que le FN voudrait nous faire croire, ce n'est pas la faute des immigrés, ni des musulmans. Ces attaques, soit-disant au nom d'un dieu, n'avaient aucun autre but que la mort et la désolation. Daesh se sert de la religion comme d'un prétexte pour commettre ces horreurs mais leur vrai but c'est uniquement le pouvoir et la domination. Aucune religion ne prône tant de violence, et ces gars-là étaient juste des paumés à la recherche de gloire, de reconnaissance et de pouvoir. Le pouvoir de tuer, d'avoir la vie d'une personne entre ces mains.

À notre niveau, sachez qu'on peut déjà faire quelque chose ; ne pas résumer la situation à "étranger=terroriste, explosons leur la gueule", ne pas s'enfermer dans la haine et l'ignorance, aller vers les autres, ne pas faire d'amalgame, s'unir. Ils ne s'en sont pas seulement pris à Paris, ils s'en sont pris aux droits de l'Homme, à la liberté et au bonheur, alors continuons de vivre et de rire, rien que pour les emmerder. Ils ne gagneront pas, nous ne les laisseront pas faire, nous sommes plus fort que leurs idéaux à la con.

 

Sur ce, je vous laisse avec plusieurs citations et vidéos qui résument mes pensées :

• "Le terrorisme ne détruira pas la République française car c’est la République qui le détruira. " François Hollande

• "Si vous voulez expliquer aux enfants les événements actuels, c'est simple, il faut dire : Il y a des gens qui n'ont pas appris à lire quand ils étaient petits, du coup on leur a dit n'importe quoi et ils étaient obligé de les croire vu qu'ils savaient pas lire pour vérifier. Du coup en grandissant, on leur a dit tous les jours de nous détester et quand ils sont devenus adultes, on leur a dit qu'en nous faisant du mal, ils seront aimés, mais ils peuvent pas savoir que c'était faux, vu qu'ils ne savent pas lire. Et pour ne pas perdre contre eux, il faut apprendre à lire soi même."

• "C'est comme dans les grandes histoires, celles qui importaient vraiment, celle où il y avait danger et ténèbres. Parfois, on ne voulait pas connaitre la fin, car elle ne pouvait pas être heureuse... Comment le monde pouvait-il redevenir comme il était avec tout le mal qui s'y était passé ? Mais en fin de compte, elle ne fait que passer, cette ombre... Même les ténèbres ne font que passer... Un jour nouveau viendra et lorque le soleil brillera, il n'en sera que plus éclatant... C'était ces histoires dont on se souvenait, et qui signifiaient tellement, même lorsqu'on était trop petit pour comprendre... Mais je crois que je comprends, je sais maintenant. Les personnages de ces histoires avaient 36 occasion de se retourner, mais ils ne le faisaient pas, ils continuaient leur route, parce qu'ils avaient foi en quelque chose... 

-En quoi avons nous foi ?

- Il y a du bon en ce monde, il faut se battre pour cela."

"Si vous voulez entrer en guerre contre la culture et le style de vie de la France... GOOD FUCKING LUCK !"

Et enfin, un magnifique poème d'une amie très chère ;

"Là où la terreur appelle

Où la peur gagne les cœurs

Où le monde a peur

Là où les esprits s'emmêlent

 

Des gens attaquent la France.

Pas des chrétiens.

Pas des musulmans.

Pas des juifs.

Des gens.

 

Mais nous sommes la France

Chrétiens.

Musulmans.

Juifs.

Nous sommes tous la nation.

 

Nous incarnons les valeurs de liberté, égalité et fraternité.

Mais aussi celles de solidarité et de fierté.

Humanité.

Ces mots ne sont que des lettres tapées sur un clavier.

Mais leur sens est bien plus fort que n'importe quel dieu.

Car nous sommes des êtres vivants avant d'être des morts.

Nous sommes sur Terre avant d'être au ciel.

Alors avant d'être séparés dans des quelconques paradis

Essayons de préserver ce pourquoi d'autres ont perdu la vie.

 

Ces lettres tapées sur un clavier.

Ces mots que nous devons crier.

Des gens se sont battus pour les défendre.

Des gens se battent pour les anéantir.

Et vous ? Etes vous prêts à vous battre pour l'Humanité ?

 

Vous, héritiers de la paix

L'avenir vous est donné

A vous de le protéger.

Vous, Nous, ensemble, nous sommes l'Espoir."

 

We are Hope

 

Paix sur vous et à bientôt.

Rédigé par ersoha

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
C'est magnifique !! C'est ma grande soeur qui m'a fait connaitre et je ne suis pas du tout deçu. Ce sont de très jolie texte !!!
Répondre